Blogue                                     


Mamie Urbaine dans la revue l'Actuelle

J'ai appris à tricoter à l'âge de 8 ans grâce aux mamies du Cercle des Fermières du Québec qui venaient enseigner aux enfants à l'école primaire. Presque 22 ans plus tard, j'enseigne à mon tour le crochet et je pense souvent à ces dames patientes qui reprenaient mes mailles maladroites.. Le nom de ma compagnie s'est d'ailleurs toujours voulu un hommage à se savoir-faire artisanal hérité de nos grand-mamans <3

Cet automne, quand la charmante Sandra, propriétaire de la boutique Gypsie Bohème, m'a proposée cette fantastique opportunité..  j'ai fais une petite danse dans mon bureau!!! Énervée ce n'était pas le mot, honorée et très fébrile, voilà c'est mieux! hihi

 

On retrouve donc dans l'Actuelle, un article vraiment bien ficelé sur mon parcours d'artisane depuis 3 ans et non 2 (petite coquille)!

 

Et je n'y suis pas en compagnie de n'importe qui!! Ohhh que non! Je partage la vedette d'abord avec Sandra qui en plus d'avoir la plus belle boutique du monde (où Mamie y tient consigne) parle de ses créations personnelles Sandyz Story.

 

Vous y découvrirez aussi des collègues artisanes que j'adore :

  • la géniale et si gentille Jésabelle de Otterburn PQ - j'ai hâte de vous parler de ses pochettes de tricot/crochet de grande qualité maintenant que je les ai offertes à Noël!!
  • la trop sweet et drôle (et célèbre hihi) Natacha de Nanoukiko & triko dont j'attend une tuque (et ouiiii on fait des échanges entre artisanes même dans le monde de la laine, vive l'esprit de communauté et de camaraderie!) 
  • et mon amie Vanessa et sa superbe compagnie Fotofibre (vous vous souvenez de notre échange? :D )

 

Est-ce que ça parrait que je suis fébrile et honorée de cet artile ? Ok on va chosir le bon mot cette fois : énervée!!! 

Un grand merci à Gypsie Bohème et à l'Actuelle pour la superbe opportunité de parler de mon travail sous cet angle. 

 

Consultez l'article (vous pouvez agrandir les pages en un clic) : 

1 commentaires

Tranche de Mamie | Mon autre vie

Gab & Gab ! à gauche, un spécimen de Mamie à 25 ans haha et à droite, Gab! Une des superstars des loisirs héhé
Gab & Gab ! à gauche, un spécimen de Mamie à 25 ans haha et à droite, Gab! Une des superstars des loisirs héhé

Dans mon autre vie, celle où je ne suis pas Mamie à temps plein, je viens du milieu du handicap. En cette journée de formation du cabinet de Justin Trudeau, j'avais le goût de te raconter une tranche de vie (tu vas comprendre le lien à la fin :P)

 

Avant.

Avant, je ne savais pas où me mettre, où regarder, comment aider, comment parler à une personne qui vit avec un handicap. Et en général, on est gêné d'avouer ça en public.. et en général, c'est n'est pas par mauvaise volonté, c'est parce qu'on a pas vraiment côtoyé ces êtres humains non plus. On manque de connaissances. C'était mon cas. Il n'y a pas de personne handicapée dans ma famille, je n'ai pas eu d'ami en intégration à l'école et je n'ai pas fréquenté les camps de jours.. bref je ne connaissais pas grand chose à ce sujet.

 

Avant, j'osais même dire pendant mes études que les personnes handicapées '' ce n'était pas ma clientèle''. Comme si je pouvais segmenter des êtres humains. Les trier comme des bonbons d'Halloween au retour de la cueillette.. ''Les suçons j'aime ça, les klondikes, non..'' ''Les enfants j'aime ça, les enfants handicapés, non''.. j'y repense aujourd'hui et je ris un peu de mon ignorance...

 

Après.

Après un bac en gestion du loisir, mon tout premier ''vrai'' job de a été d'être coordonnatrice d'activités pour des jeunes multi-handicapés pendant 3 ans.. et ça.. ça a teinté tout le reste. C'est pas cliché, ça m'a vraiment VRAIMENT changée comme personne. J'avais toutes les compétences sauf la connaissance de la clientèle (voir ci-haut haha). Je me suis lancée.. et je suis tombée dedans comme Obélix!!!

 

Après cette expérience de travail, j'ai été conseillère en accessibilité chez Kéroul où j'ai évalué si des centaines de lieux étaient accessibles aux personnes handicapées. Je peux donc te dire en moins de 30 secondes si une barre d'appui est mal placée dans une toilette publique #skillz. News flash, le Québec a des croûtes à manger pour respecter les être humains qui se déplacent autrement que sur 2 pattes. Encore une fois, c'est un manque de connaissance! Je sais, je suis passée par là ;)

 

Après Kéroul, je suis devenue et suis toujours en ce moment chargée de projet à temps flexible pour l'Association des camps certifiés du Québec (avec un patron qui comprend ma réalité d'entrepreneure). J'ai pu développer un super outil pour favoriser l'intégration des enfants qui ont des besoins particuliers dans les camps (www.camps.qc.ca/integration). On a même gagné un prix pour ce projet lors du dernier congrès de l'AQLM (Association québécoise du loisir municipal) et je suis vraiment honorée, timide et fière en même temps, de vous dire tout ça hihi Mais je pense qu'il faut que je me vante un peu parce que c'est un giga beau projet et qu'au final :

  1. Je crois dur comme fer que c'est en informant les gens qu'on brise l'isolement et l'espèce de sous-culture du handicap. Quand on connait, on agit en conséquence. Notre comportement et nos pensées changent ♡

  2. Je crois aussi qu'en intégrant des enfants qui ont des forces différentes dans les camps, on forme des adultes de demain qui auront été en contact avec une plus grande diversité d'êtres humains et qu'au final, ça fait toute une différence dans une société.
Mon sourire de cracker jack de fierté avec notre prix pour le projet 'Vers une intégration réussie''
Mon sourire de cracker jack de fierté avec notre prix pour le projet 'Vers une intégration réussie''

Aujourd'hui.

 

ET DONC, hors de toute allégeance politique, aujourd'hui, je suis vraiment VRAIMENT contente de voir la distribution du cabinet de Justin Trudeau (je te l'avais dit que ça ferait du sens :P )

 

Parce que dans son cabinet, il a nommé DEUX ministres vivant avec un handicap :

  • Kent Hehr, ministre des Anciens combattants et ministre associé de la Défense militant LGBT et antiarme se déplaçant en fauteuil motorisé. 
    et
  • Carla Qualtrough ancienne athlète paralympienne et avocate spécialisée en droits de la personne, ministre des Sports et des Personnes handicapées : meilleure nouvelle de la journée! Qui de mieux placée qu'une AVOCATE en défense des DROITS de la personne vivant avec une limitation fonctionnelle pour prendre le ministère des personnes handicapées !?!?! Sérieuxement!!!! Ya des feux d’artifices qui me sortent des oreilles tellement je suis heureuse!!!

Tous les espoirs sons permis. Et ça, ça fait sincèrement beaucoup de bien!

Voilà! C'était ma première tranche de Mamie sur un sujet qui ne tient beaucoup à coeur et pour lequel j'ai plein de projets ;)

Et vous? Côtoyez-vous des personnes handicapées dans la vie de tous les jours? Comment trouvez-vous l'élection de 2 ministres vivant avec un handicap dans le cabinet de Justin Trudeau? 


Lire la suite 3 commentaires